6 activités incontournables à faire à Dubrovnik.

Dubrovnik est mondialement connue pour être l’un des lieux de tournage de série Game Of Thrones. Dépaysante et pleine de surprises, cette ville a été un réel coup de coeur lors de mon voyage en Croatie. Dans cet article, je vous fais découvrir les 6 activités, pour moi, incontournables de votre séjour à Dubrovnik.


I. Partir à la découverte des remparts de Dubrovnik.

À Dubrovnik, le quartier de la vieille ville est entourée d’énormes remparts datant du XVIè siècle. Cette ville fortifiée est assez impressionnante à voir et totalement dépaysante rendant la découverte des remparts une activité incontournable de la ville !

Vous pourrez bien entendu découvrir gratuitement les remparts en vous baladant dans la vieille ville et en levant la tête mais vous pourrez aussi y monter pour en faire le tour. La visite des remparts offre une vue imbattable sur la ville et il faut compter minimum 2 heures pour faire le tour. Comptez 200 kunas par personnes (27 euros environ) pour y avoir accès si vous payez l’entrée seule. En effet, le prix de cette entrée peut être comprise dans la « Dubrovnik Card« , qui en payant des forfaits pour 2, 3 ou 7 jours vous permets d’avoir accès aux activités les plus importantes de la ville.

Personnellement, nous avons décidé de ne pas faire la visite payante car en plein mois de juillet, la chaleur était insupportable et il était difficile de nous imaginer marcher en plein soleil pendant plusieurs heures. Donc pour ceux qui s’y aventure, n’oubliez pas de vous protéger le tête et de ramener une bouteille d’eau !


II. Admirer le coucher ou le lever du soleil au mont Srđ.

Le mont Srd est LE spot pour admirer un lever ou un coucher du soleil à Dubrovnik. Vous pouvez également y aller pendant la journée, la vue sur la vieille ville et la mer adriatique est à couper le souffle. Au nord, vous pourrez aussi profiter de la vue sur les montagnes de la Bosnie-Herzégovine. Au sommet du mont Srd se trouve également un restaurant mais je ne l’ai pas testé. On y trouve également le Fort Impérial construit en 1810 par l’armée française et son petit musée souvenir retraçant l’histoire de la triste guerre des Balkans.

L’accès au mont Srd peut se faire de trois manières différences :


Grimper à pied au Mont Sdr.

Cette randonnée commençant dans la rue Jandraska Cesta, se termine au sommet du mont au niveau du Fort Impérial et dure une heure. Pendant cette heure vous zigzagerez sur un chemin de pierres qui n’est pas illuminé la nuit. C’est une balade très sympathique qui offre de beaux points de vue et qui est aussi réalisable la nuit pour descendre une fois le soleil couché. Je vous conseille une bonne paire de chaussures qui ne glisse pas, déjà que les cailloux eux même ne sont pas stables et glissent parfois à cause de l’usure.


Monter en voiture en Mont Sdr.

Le sommet du Mont Sdr est également accessible en voiture et vous pourrez garer votre voiture au niveau du parking du Fort Impérial. A Dubrovnik, on peut également prendre des chauffeurs Uber et Bolt, dont le prix de la course est vraiment très raisonnable. C’est ce que nous avons opté pour l’aller, de peur d’arriver trop tard pour le coucher du soleil.


Prendre le téléphérique jusqu’au Mont Sdr.

Option très sympathique qui offre une vue sur toute la ville dès le départ : vous pourrez opter pour le téléphérique qui vous emmener en quatre minutes au sommet du Mont Sdr. L’aller/retour vous coutera dans les alentours de 23 euros par personnes et est accessible aux personnes à mobilité réduite. La gare du téléphérique se trouve près des remparts de la vieille ville.


III. Se balader dans la vieille ville et déambuler dans la Rue Stradun.

La rue Stradun est la rue qui traverse la veille ville de la porte du Pile à la porte Ploče, les deux portes permettant de passer les remparts de Dubrovnik. Elle est également célèbre puisque c’est là où a été tourné la célèbre « Marche de la Honte » de Cersei lors de la cinquième saison de Games of Thrones. Tout au long de la plue belle rue de Dubrovnik, vous trouverez de nombreux bars, glaciers et restaurants mais également des ATM, boutiques de souvenirs et pharmacies. Le soir, cette grande rue est très animée et est une belle option pour boire un cocktail en soirée dans un cadre particulièrement dépaysant.

Dans les rues parallèles et perpendiculaires à la Rue Stradun, vous pourrez vous imprégner du charme de la vieille ville en vous baladant dans les ruelles. Si vous souhaitez manger au restaurant, je vous conseille d’ailleurs de chercher des restaurants plus éloignés de la rue principale qui couteront plus cher que la moyenne.



VI. Se baigner dans les plages et criques de Dubrovnik.

Avant d’arriver à Dubrovnik, je ne savais pas qu’au delà de la beauté architecturale, on pouvait aussi profiter pleinement de la mer. Je n’ai malheureusement pas eu le temps de tester toutes les plages et criques de la ville mais voilà ce que j’ai retenu de celles que j’ai testé.

La plage Banje, la plus proche de la vieille ville.

Cette plage est la plus « connue » de Dubrovnik puisque c’est celle également la plus proche de la vieille ville, un des quartiers les plus touristique de cette destination Croate.

Accessible à environ cinq minutes de la porte Ploce, elle est pratique pour se baigner rapidement en fin de journée entre deux activités mais ne comptez pas y passer toute la journée.

Je trouve que cette plage est beaucoup trop bondée de monde, les personnes sont les unes sur les autres et on y trouve beaucoup de déchets (en partie des mégots) venants du beach club qui fait également boite de nuit sur la même plage. C’est définitivement le lieu de baignade que j’ai le moins apprécié pendant ce séjour.

La plage de Sveti Jakov, la plus authentique.

Superbe surprise en arrivant à cette plage qui fait partie d’un de mes coup de coeur de la ville. En effet, la plage de Stevi Jakov est plus éloignée de Dubrovnik que les autres, la rendant moins peuplée que d’autres. Elle est accessible en voiture ou comme nous l’avons fait, à pied pour une balade d’environ 35 minutes depuis la vieille ville. Cette balade n’est pas déplaisante et vous offre de magnifiques panorama sur la côte et les remparts de Dubrovnik au loin.

Une fois arrivé au niveau du parking et d’une petite chapelle, il faudra emprunter des escaliers menant à la plage rendant la vue assez impressionnante entre deux falaises.

L’eau et la plage sont particulièrement propres et vous pouvez louer des transats, prendre un verre et même manger sur l’un des deux bars de la plage.

La crique / plage Đivovići, jolie découverte.

Découverte vraiment par hasard, je recommande cette crique à 100%. Ici pas de sable ni de cailloux, juste des gros rochers permettant de vous poser et d’accéder à l’eau soit en sautant soit avec les deux échelles installées pour faciliter l’accès à l’eau.

A notre arrivée, il n’y avait que nous à la plage Divovic, on s’est fait rejoindre au cours de la journée par quelques touristes et locaux mais cet endroit est encore très préservé du tourisme.

La crique est accessible via un grand escalier descendant à la plage rendant la plage non visible depuis la route.

Autres plages et criques de Dubrovnik

De ma première visite en Croatie et à Dubrovnik, je n’ai pas pu essayer toutes les plages de cette magnifiques villes. Voici les endroits dont j’ai entendu parler mais dont je n’ai pas eu la chance de visiter pour vous donner mon avis :

  • Les criques du quartier Lapad,
  • Betina Cave Beach,
  • Les plages et criques de l’île de Lokrum.

Concernant les activités à venir, je n’ai pas eu le temps de les essayer et faire moi-même mais elles font partie des incontournables à faire pendant votre séjour à Dubrovnik.


V. Marcher jusqu’au Fort Lovrijenac.

Photo unsplash, crédit : Zhivko Dimitrov

La visite du Fort Lovrijenac et la balade pour s’y rendre font partie des activités incontournables à Dubrovnik surtout pour les fans de Game of Thrones, étant l’un des sites de tournage de la série. Personnellement, nous avons décidé de ne pas y aller à cause de la chaleur qu’il faisait pendant notre séjour, préférant alors la baignade dans la mer.

Apparemment la vue est magnifique et vous n’êtes pas obligé de visiter l’intérieur du fort mais le prix de la visite est compris dans le prix des remparts. Si vous n’avez pas pris de visite rempart, prenez de la monnaie pour payer votre entrée, ils n’acceptent pas la carte bancaire.


VI. Passer une journée à l’Île de Lokrum.

Photo unsplash, crédit : Inera Isovic

L’île de Lokrum est la petite île que l’on peut voir depuis Dubrovnik et qui est si caractéristique des vues panoramiques de la ville. C’est une reserve naturelle où des paons se baladent en liberté.

L’île est accessible en 10 minutes en bateau de Dubrovnik avec un départ du Vieux-Port. En été, le départ se fait toutes les 30 minutes et coute 200 kunas par personnes (26 euros aller/retour).

Sur place, prévoyez un pique-nique et des chaussons d’eau pour pouvoir vous déplacer librement. Vous pourrez vous baigner à de nombreux endroits et dont :

  • Plage de Stijene, la plus populaire,
  • Plage de Freikörperkultur ou FKK, pour les nudistes,
  • Lac salé de la mer morte, pour flotter en eau chaude.

Je n’ai pas eu le temps de me rendre sur Lokrum lors de mon séjour et c’est une des raisons pour lesquels je veux absolument y retourner. N’hésitez pas si vous avez des conseils sur cette île à les laisser en commentaires.

Photo Unsplash, crédit : Adrian krajcar

1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :